PROGRAMME SCIENTIFIQUE : 19 – 28 août 2016
21 août 2016 fin d’après midi
Biologie et utilisation/partage des pâturages : rhinocéros noir, rhinocéros blanc, éléphant - 2 heures

22 août 2016
Sauvetage d’une espèce : le rhinocéros blanc. Historique des deux sous espèces, extinction de celle du Nord, sauvetage de celle du Sud. Techniques de capture : histoire et évolution, matériels, méthodes, drogues. Visite des infrastructures destinées à accueillir et transporter différentes espèces – 2 heures

23 août 2016 Matin :
Etude et analyse des indices de présence des diverses espèces animales lors d’une sortie à pied.Territoires, marquages, interactions, régimes alimentaire
– 2 heures
Après-midi :
Observation de l’impact de la sécheresse sur les populations animales sauvages. Réactions desdifférentes espèces selon leurs habitat et habitudes alimentaires. Gestion adaptative d’une réserve lors de modification du climat. – 1 heure
24 août 2016 Matin :
Bases du suivi des animaux sauvages. Télémétrie, différentes ondes utilisées et leurs intérêts.
Présentation du matériel pour le suivi VHF – 1 heure
Aspect théoriques et pratiques de l’immobilisation du rhinocéros noir : matériels, méthode, produits, sécurité. Rôle des membres du groupe dans la surveillance de l’anesthésie et dans les différentes procédures à accomplir obligatoirement – 1 heure
Après-midi :
Applications pratiques : manipulation des équipements récepteurs pour tenter de localiser différents animaux (rhinocéros, éléphants) porteurs d’émetteurs.
– 1 heure
25 août 2016 Matin :
capture chimique d’un ou deux rhinocéros, pour des besoins impératifs de gestion et protection. Monitoring de l’anesthésie, fixation d’émetteurs, mesure des dimensions corporelles, réalisation des prélèvements légalement imposés. – 2 à 4 heures
Après midi :
Aspect théoriques et pratiques de l’immobilisation de l’éléphant d’Afrique : matériels, méthode, produits, sécurité. Rôle des membres du groupe dans la surveillance de l’anesthésie et dans les différentes procédures à accomplir. – 1 heure
26 août 2016 Matin :
capture chimique d’un éléphant, pour des besoins de gestion de la population. Monitoring de l’anesthésie, fixation d’émetteur, mesure des dimensions corporelles, réalisation des prélèvements. – 2 à 4 heures
Après-midi :
présentation de différents matériels de télé - anesthésie (seringues, projecteurs). Manipulation de ces équipements : chargement des seringues, des fusils, consignes de sécurité, entrainement au tir sur cible.