SAFARIS VÉTÉRINAIRES : SPÉCIAL PACHYDERMES


Novembre 2012 / 8 personnes maximum


Comme nos autres “safaris vétérinaires”, ce voyage vous emmènera dans les coulisses de la conservation, vous donnant la possibilité d’interagir avec des chercheurs, écologistes, vétérinaires et guides tout en vous faisant découvrir le monde fantastique de la vie sauvage d’Afrique australe. Si les thèmes essentiels de ce voyage sont les pachydermes –éléphants et rhinocéros, vous aurez l’occasion de voir bien d’autres espèces tout au long de votre séjour.

Le programme qui vous est proposé comprend aussi des activités plus classiques de tourisme de vision, ce qui le rend aussi attractif pour des personnes ne connaissant pas encore l’Afrique que pour ceux qui en ont déjà l’expérience mais cherchent un voyage aussi original que passionnant.

Non seulement vous passerez un séjour fantastique, mais en plus votre participation comprend des dons à différent projets : vous contribuez ainsi à la gestion et au sauvetage d’espèces menacées.

Vous serez guidés par deux vétérinaires spécialistes de la faune sauvage, dont Hubert Planton, français bilingue, et plusieurs guides locaux, et bénéficierez ainsi d’une approche rare et unique de la faune d’Afrique australe.

L’ensemble du séjour se déroulera dans la province du Cap Oriental, zone indemne de paludisme. Vous explorerez cette région variée en toute tranquillité d’esprit.

Venez donc nous rejoindre pour ce safari que vous ne ferez qu’une fois dans votre vie, tout en aidant à la conservation de la faune africaine par votre participation !


1er  jour : vendredi


Rendez à l'aéroport de Paris Roissy Charles de Gaulle en début de soirée. Envol à destination de Johannesburg sur compagnie régulière. Vol de nuit.


2 ème jour : samedi


Arrivée à Port Elizabeth par le vol BA XXXX du matin, en provenance de Johannesburg. Vous y serez rejoint par notre correspondant. Notre véhicule quittera l’aéroport vers 14 heures, et vous atteindrez, au terme de 45 minutes de route environ, la réserve de faune d’ Amakhala. Installation dans votre lodge (Hlosi Lodge); un high tea vous sera servi vers 15 heures, puis vous pourrez sortir pour une première visite guidée de la réserve d’ Amakhala dans un véhicule ouvert, à la découverte de sa faune : rhinocéros (noir, et blanc), éléphant, buffle du Cap, gnou noir, girafe, lion, guépard, zèbre, tortue, et 16 espèces d’antilopes. Des boissons et snacks vous seront servis au moment d’admirer le coucher du soleil. Ensuite nous repartirons à la recherche d’animaux nocturnes, comme les hyènes tachetées, lynx, porcs-épics et lièvres sauteurs.



La visite se terminera à l’arrivée au Lodge, en début de soirée. Nous y rencontrerons le Dr Peter Brothers et partagerons un bon diner tout en parlant de la suite du programme.


La réserve de faune d’ Amakhala a été créée en 1999 sous le statut de coentreprise (entreprise commune), et comprend actuellement six Lodges appartenant à des propriétaires différents. Tous sont gérés par leurs propriétaires, descendants des familles qui se sont installées là lors de la colonisation anglaise, vers 1820. La végétation et les paysages sont impressionnants et le temps que vous passerez dans cette réserve d’environ 7000 hectares vous permettra d’en apprendre beaucoup sur la faune africaine.


                                       


Le Lodge de Hlosi est un lodge luxueux (5 étoiles) situé sur une colline dominant la plaine de la rivière des Bushmen. Son bâtiment central est entouré de vérandas ombragées, qui offrent aux hôtes une diversité de vues sur des paysages tranquilles.

Les suites, réparties le long de la courbure d’une colline, ont chacune sa terrasse avec vue sur la réserve, un salon, un foyer, une somptueuse salle de bains avec spa et choix entre douche à l’intérieur ou en plein air. Toutes les chambres sont climatisées et vous aurez à votre disposition cafetière, théière, ainsi qu’un mini bar réfrigéré.

Vous passerez la nuit dans la réserve de faune d’ Amakhala, au Hlosi Lodge. Vous y serez en pension complète, boissons comprises (à l’exception de certains alcools forts, importés et/ou spéciaux)


3 ème jour : Dimanche


Après un petit déjeuner matinal, nous démarrons assez tôt à la recherche des rhinocéros et des éléphants… Ce matin nous nous focaliserons sur ces espèces, et consacrerons le temps qu’il faut à les observer dans leur environnement naturel, et à apprendre ce que sont leur habitat, leurs habitudes alimentaires, leur comportement social et les problèmes qui déterminent leur gestion et leur survie en Afrique.


     


Nous regagnerons ensuite le Lodge pour un petit déjeuner / brunch.


Après cette collation, nous aborderons le rôle du vétérinaire dans la capture des animaux, des éléphants en particulier, dans leur conservation et leur gestion, et aussi les matériels, produits et méthodes utilisés. Nous parlerons des aspects sécurité de ces opérations, et du rôle que vous pouvez y jouer.


Nous vous montrerons aussi les systèmes de projecteurs de seringues, le principe de leur utilisation, et vous pourrez les utiliser … sur cible.


Après ces exposés et travaux, et un high tea servi vers 15 heures, nous ressortirons encore en brousse pour apprécier un après midi de visite de la réserve d’ Amakhala, à la recherche d’espèces que nous n’aurons pas encore vues. Nous en profiterons pour vous expliquer les bases de la télémétrie, et vous permettre de vous exercer à cet art.


                                


Nous nous arrêterons en brousse pour admirer le coucher du soleil, un verre à la main et des snacks à la bouche, avant de rentrer au Lodge pour diner.


Vous passerez la nuit dans la réserve de faune d’ Amakhala, au Hlosi Lodge. Vous y serez en pension complète, boissons comprises (à l’exception de certains alcools forts, importés et/ou spéciaux)


4 ème jour : lundi


Après un petit déjeuner matinal, nous partons pour le Parc National des Eléphants d’ Addo, que nous atteindrons après environ 40 minutes de route.

Nous effectuerons la visite de la zone de conservation principale à bord d’un véhicule ouvert, tout en parlant de ce qu’est la gestion de la faune dans une zone de conservation contrôlée par l’Etat.

Nous visiterons aussi les bomas (installations pour la contention temporaire de la faune) du parc, et si cela est possible nous passerons un moment avec le personnel du parc, notamment pour parler des problèmes de conservations dans ce parc, en particulier pour ce qui concerne l’importante et unique population d’éléphants dont ils ont la charge – cela dépendra de leurs emploi du temps et de leur disponibilité.


Ceux qui le voudront prendront un repas au restaurant du parc – non inclus dans les prestations offertes. Vous aurez aussi le temps de découvrir la boutique du parc, et, si vous le voulez, d’acquérir des souvenirs à rapporter/envoyer chez vous.


Le parc national d’Addo Elephant est situé dans la province de l’Eastern Cape, dans la savane dense de la région de Sundays Valley. La plus ancienne partie a été mise en réserve en 1931 pour protéger les éléphants, dont il ne restait qu’un effectif de 7. De nos jours, cet écosystème minutieusement géré abrite plus de 420 éléphants, 450 buffles du Cap, des rhinocéros noirs, plusieurs espèces d’antilopes, ainsi qu’un bousier très spécial qui n’est connu que de ce lieu. Pour la première fois depuis plus de 100 ans, des carnivores (lions et hyène tachetées) ont été réintroduits dans le parc en 2005.


Après ce repas, sur notre chemin de retour vers Amakhala, nous traverserons Paterson, l’un des villages les plus pauvres d’Afrique du Sud, et nous arrêterons à l’orphelinat pour appréhender la situation de ces enfants face à l’épidémie de SIDA qui frappe l’Afrique du Sud. Vos dons, financiers ou en vêtements, seraient très appréciés. Notre correspondant sur place peut si vous le voulez acquérir pour vous les objets dont l’orphelinat a besoin, et vous les offrirez vous-mêmes lors de votre passage. En s’arrangeant ainsi à l’avance, vous évitez de transporter trop de bagages, et êtes assurés de satisfaire aux besoins immédiats des enfants.


Retour dans la réserve d’Amakhala en fin d’après midi, où vous aurez un peu de temps libre avant le diner.

Vous passerez une nuit reposante au Hlosi Lodge … si vous arrivez à ne pas vous focaliser sur le programme extraordinaire du lendemain.

Vous y serez en pension complète, boissons comprises (à l’exception de certains alcools forts, importés et/ou spéciaux)


5 ème jour : mardi


Départ tôt ce matin après un petit déjeuner léger, avec pour objectif de tenter d’immobiliser un éléphant afin de lui poser un collier émetteur. Ce travail sera probablement effectué dans l’une des réserves du secteur d’Amakhala. Il est très probable que nous aurons à trouver et capturer une femelle éléphant dont le collier doit être remplacé ou replacé pour lui éviter d’être blessée.

L’étude de cette éléphante fait partie d’un programme de l’Université de Rhoddes, en collaboration avec le Centre de Conservation d’Amakhala.


Le collier servira à collecter des données dans le cadre d’une étude sur le comportement et/ou la distribution spatiale des éléphants selon la végétation. Ces données seront utiles aux réserves privées qui participent à l’étude pour les aider à gérer leurs populations d’éléphants en expansion.


Une fois arrivés sur place, les ultimes préparatifs seront faits, puis l’éléphant sera repéré et fléché – depuis un hélicoptère ou depuis une voiture, en fonction de divers facteurs dont le terrain.


Quand l’éléphant sera couché et en sécurité, vous serez autorisés à descendre de votre véhicule et à rejoindre les vétérinaires. Vous aurez la possibilité de participer au suivi de l’anesthésie, aux soins, et aux autres procédures. Bien sûr vous aurez l’occasion et le temps de faire des photos inoubliables, que vous ne referez pas de sitôt !


A la fin de ce travail nous antagoniserons le cocktail anesthésique et observerons à distance le réveil progressif de l’animal. … Espérons qu’une fois debout il choisira de s’éloigner, et non de venir vers nous !


                                                 


Pour cette journée qui peut comporter des imprévus, nous emporterons de quoi pique-niquer, et mangerons quand toute l’activité programmée sera terminée.


Nous regagnerons le Lodge de Hlosi en milieu d’après midi, pour nous y reposer, vous débarrasser de l’adrénaline qui aura sans doute envahi vos corps, et parler de l’aventure du matin.


Si nous en avons le temps, nous sortirons encore dans l’après midi pour une autre visite de la réserve.


Vous passerez la nuit dans la réserve de faune d’Amakhala, au Hlosi Lodge. Vous y serez en pension complète, boissons comprises (à l’exception de certains alcools forts, importés et/ou spéciaux)


6 ème jour : mercredi


Après un thé/café matinal, nous sortirons pour une visite vers la rivière Bushmans, qui s’écoule à travers la réserve. Nous naviguerons sur cette rivière et observerons l’avifaune locale, avant de rentrer au Lodge pour un brunch au cours duquel Peter Brothers nous rejoindra.

Après ce brunch, nous quitterons le Lodge et prendrons la route vers une autre réserve de la province, à une heure et demi de route environ.

Installation dans vos tentes, puis temps libre.


En fin d’après-midi nous partirons explorer en voiture notre nouvel environnement, en compagnie des vétérinaires accompagnateurs et d’un guide local. Après avoir profité du coucher de soleil nous rentrerons au camp pour nous accorder un peu de temps libre, puis apprécier un bon dîner.


Cette réserve privée s’étend sur 5500 hectares de collines couvertes de buissons épais, de prairies et de savanes. Les paysages sont très variés et, depuis les points de vue, on peut observer des scènes impressionnantes. Ces habitats abritent une grande diversité de végétaux et d’animaux, dont beaucoup sont endémiques de la région.

78 espèces mammaliennes ont été identifiées dans la réserve. Un grand nombre d’oiseaux vivent aussi sur la propriété, et pour le moment 245 espèces y ont été observées. De nombreux reptiles, insectes et des plantes endémiques certainement présents n’ont pas encore été identifiés.


Le luxueux camp de tentes, situé au cœur de la réserve, vous offrira l’occasion de vivre une expérience unique. En accord avec le règlement de la réserve, le camp tire toute son énergie du soleil et est conçu pour vous faire admirer la splendide vallée voisine. Les quatre tentes doubles sont spacieuses et vous offrent tout le luxe que vous pouvez apprécier en safari, avec leurs salles de bains bien équipées en suite et l’accès à votre véranda privée.


L’espace réservé à nos hôtes comprend une salle à manger centrale sous tente, ainsi qu’un « boma » traditionnel, particulièrement apprécié durant les soirées étoilées que vous pourrez passer autour du feu.


Le personnel du camp, très aimable, est en permanence à votre service, dans l’esprit et la tradition de la région. Sa passion pour la réserve impressionne tous les visiteurs. Le Chef vous préparera les meilleurs plats de la cuisine sud africaine, avec dès le matin le café et les biscottes traditionnelles pour commencer votre journée, puis un excellent brunch au retour de vos activités matinales. En fin d’après midi, le « high tea » est servi au camp au moment idéal pour que vous écoutiez les chants des oiseaux et admiriez les lumières du couchant qui s’infiltrent dans la vallée. Un dîner somptueux composé de trois plats principaux, accompagné d’une large variété de boissons sud africaines, est enfin le meilleur moyen de terminer votre journée.


Pour ceux qui souffriraient de la chaleur ou tout simplement aiment se baigner, un plongeon dans la piscine du camp sera le bienvenu.


Dans ce camp vous serez en pension complète, mais les boissons seront à votre charge.


7 ème jour : jeudi


Après avoir pris un thé/café de bon matin, nous partirons pour une marche dans la brousse, ce qui vous fera voir bien des choses d’une manière totalement différente. Si nous avons de la chance, nous pourrons peut-être croiser des empreintes de rhinocéros et les pister à pied …

Retour au Lodge où un brunch vous attendra, en milieu ou fin de matinée.


Après ce brunch un conservateur de la réserve vous parlera de la gestion des rhinocéros, du problème de leur conservation, plus spécialement en ce qui concerne les rhinocéros noirs. Nous aborderons aussi le sujet de l’immobilisation des rhinocéros et vous préparerons à la capture prévue pour le lendemain. Ainsi, chacun devrait profiter au maximum de cette expérience, tout en maximisant la sécurité de l’animal autant que votre sécurité et la bonne ambiance dans laquelle tout doit se dérouler.


Vous aurez ensuite un peu de temps libre avant de sortir pour une visite de fin de journée, à moins que certains ne préfèrent rester au calme au camp.


Le dîner vous sera servi au camp, puis vous savourerez une autre nuit sous les toiles de tentes, tout en pensant qu’une autre immobilisation de pachyderme vous attend le lendemain et qu’il n’y a jamais deux captures identiques …


Comme la nuit précédente, vous serez en pension complète, mais les boissons seront à votre charge.


8 ème jour : vendredi


Réveil matinal, puis nous partons en direction d’une des réserves voisine, pour localiser le rhinocéros qui a besoin d’être immobilisé. Puisque nous ne savons pas combien de temps prendra ce travail, nous prendrons un petit déjeuner avant le départ.


Une fois identifié, le rhinocéros – probablement un rhinocéros noir – sera fléché par l’un de nos vétérinaires, probablement depuis un hélicoptère.


Dès qu’il sera endormi et en sécurité, vous serez autorisés à approcher et à vivre une expérience unique dans votre vie en participant aux différentes opérations : surveillance de l’anesthésie et de la santé de l’animal, marquage aux oreilles pour l’identification individuelle et dissuader le braconnage, implantation d’une puce électronique, prises de sang …


Tant que tout se passera normalement, vous aurez tout le loisir de photographier et de vous faire photographier entrain de vous occuper et de toucher l’un des animaux les plus menacés d’Afrique.


Quand tout le travail nécessaire aura été fait, vous serez invités à rentrer dans le véhicule, garé à distance de sécurité mais le plus en vue possible du rhinocéros. Vous assisterez alors à son réveil et le verrez regagner la brousse, … probablement de mauvaise humeur !


En principe nous essaierons d’immobiliser deux rhinocéros au cours de ce safari. Cela dépend évidemment des besoins réels des réserves, aucun animal n’étant jamais anesthésié pour le/votre plaisir.


Après le réveil du rhinocéros, vous retournerez au camp pour évacuer une partie de l’adrénaline qui aura certainement rempli votre corps. Après tout quoi de plus normal : ce n’est pas tous les jours que vous aurez l’occasion de travailler sur un des animaux les plus menacés d’Afrique !


                                              


Repas et un peu de temps libre au camp.


Nous ressortirons en fin d’après midi pour une avant dernière visite de la réserve en véhicule, à la recherche plus spécialement d’espèces que nous n’aurions pas observées les jours précédents. Vous pourrez admirer votre dernier coucher de soleil local avant de rentrer au camp.

Nous rentrerons au camp à la nuit tombée et aurons l’occasion pendant et après le diner de revoir et discuter les activités de la journée. Puis vous profiterez d’une bonne nuit calme pour terminer cette journée si peu ordinaire …


Vous serez encore en pension complète, mais les boissons seront à votre charge.


9 ème jour : samedi


Encore une fois nous vous proposons de vous lever tôt pour aller faire notre dernière visite en véhicule, à moins que vous ne préfériez rester au lit et vous réveiller doucement, bercés par les bruits de la brousse.


Après le petit déjeuner qui vous sera proposé, vous quitterez le Lodge vers 10 heures, et nous vous reconduirons vers l’aéroport de Port Elizabeth, où nous arriverons à temps pour prendre le vol BAXXXX qui décollera pour Johannesburg à 13h30.


Envol pour Johannesburg, connexion à l'aéroport international et envol pour Paris via Londres en soirée. Dîner et nuit à bord.


10 ème jour : dimanche


Arrivée à Paris Roissy Charles de Gaulle en matinée.


Bonus :

Les participants à ce voyage ont eu la possibilité d’effectuer, deux par deux et avec moi, un tour en hélicoptère au dessus de la réserve, après la dernière capture de rhinocéros !