NAMIBIE 2017

 

GRANDE FAUNE DES DÉSERTS

 

30 juin – 17 juillet

                           

                             6 personnes maximum

 

Jour 1 : vendredi 30 juin 2017

Rendez-vous pour le groupe à l’aéroport de Roissy / Charles de Gaulle – à moins qu’un autre lieu de départ soit plus intéressant. A affiner en fonction des dates.

Départ vers l’Afrique australe

Jour 2 : samedi 1er juillet 2017

Windhoek

Selon l'heure d’atterrissage, nuit sur place à/près de Windhoek, ou départ dès que possible vers le désert du Naukluft.

Après avoir retrouvé votre correspondant à l’aéroport, vous serez conduits vers l’hôtel où vous passerez la prochaine nuit. Si nécessaire nous essayerons d’avoir des chambres libérées pus tôt que ne le font normalement les hôtels.

Dans l’après-midi, vous visiterez la ville de Windhoek, et aurez du temps pour faire des éventuels achats en vue du grand départ du lendemain.

Avec environ 450 000 habitants, la capitale namibienne est la plus grande ville du pays, et en quelque sorte aussi la seule ville du pays.

Cette ville sympathique est construite à 1650 mètres d’altitude, dans une belle vallée bordée par les montagnes Eros à l’Est, et les montagnes Aus au Sud. Vers l’Ouest, les collines des Khomas s’étendent jusqu’au désert du Namib.

A première vue vous aurez l’impression de débarquer dans une petite ville de province très propre. Ces dernières années l’aspect de la ville a considérablement changé, notamment en raison de la construction de grands monuments comme le nouveau Monument de l’Indépendance, la nouvelle State House au Sud du centre ville, vaste complexe qui est à la fois siège du Gouvernement et Résidence Présidentielle …

Mais on y trouve encore de nombreux bâtiments de style Victorien, restes de l’ère coloniale allemande, l’ensemble contribuant au charme de Windhoek et rendant sa visite très agréable.

Votre hébergement est réservé à l’Hôtel Hilton (ou équivalent) sur la base de « bed & breakfast ». Le repas de midi est en option. Les boissons et éventuels extras ne sont pas compris.

Jour 3 : dimanche 2 juillet 2017

Khomas Hochland et Sossusvlei

Ce matin vous partirez par route en direction de Sesriem, en passant par les Monts du Khomas Hochland et le point de vue célèbre du col de Spreetshoogte. Vous vous arrêterez en route pour manger ou pique-niquer, et nous prévoyons d’arriver à temps pour admirer le coucher du soleil sur Elim Dune, dans le Parc National du Naukluft.

Vous rentrerez ensuite pour prendre un diner autour d’un feu de camp.

Le Namib est considéré comme le désert le plus ancien et possède probablement les dunes de sable les plus hautes au monde. Cette région est l'une des zones les plus spectaculaires de la Namibie et toujours l'un des points forts de tout safari. Le nom Sossusvlei fait référence à la vallée ou à la cuvette dans lesquels la rivière saisonnière Tsauchab coule les années où les pluies sont exceptionnelles. La Dead Vlei voisine, avec ses Acacia erioloba morts est l'un des sites les plus photogéniques ua moment des meilleures lumières du matin. Le canyon de Sesriem est une gorge étroite d'environ 1 km de long et vaut bien le détour. Vous aurez probablement l’occasion d’observer plusieurs espèces d’animaux sauvages particulièrement adaptés au désert comme l'oryx, le springbok, le chacal à dos noir, l’otocyon, l'autruche, les tisserins sociables et de nombreux reptiles et petits mammifères dont ce biotope est la « maison ».

Vous passerez la nuit au camping de Sesriem.

Jour 4 : lundi 03 juillet 2017

Sossusvlei

Il vous faudra vous lever tôt ce matin si vous voulez profiter des lumières extraordinaires des premières heures du jour. Le parc ouvre ses portes environ une heure avant le lever du soleil, et il faut rouler près d’une heure pour atteindre les endroits les plus réputés.

Le véhicule s’arrêtera à la Dune 45, d’où vous partirez pour découvrir la Dead Vlei, monter au sommet de dunes impressionnantes … avant de prendre un petit déjeuner tardif à Sossusvlei.

Ensuite, vous cheminerez tranquillement en direction du camping de Sesriem où vous prendrez un repas, probablement tardif, puis profiterez d’une bonne sieste.

En fin d’après midi vous irez visiter Sesriem Canyon.

La Dune 45 est ainsi nommée parce qu’elle est à 45 km de la petite ville de Sesriem. Elle est renommée pour ses formes élégantes, et offre aussi l’avantage d’être située tout près de la route, ce qui lui vaut la réputation de « la dune la plus photographiée au monde ». Si vous ne vous sentez pas d’attaque pour gravir la dune « Big Daddy », qui domine la valée du haut de ses 325 mètres, alors la Dune 45 est une bonne alternative, avec tout de même une hauteur de 80 mètres, mais des pentes moins raides.

Aux pieds des dunes se trouve la vallée où, à notre époque, les rares eaux de la rivière Tsauchab disparaissent dans les sables du Namib.

Vous passerez la nuit au camping de Sesriem.

Jour 5 : mardi 04 juillet 2017

Swakopmund

Après avoir pris tranquillement votre petit déjeuner, vous embarquerez à bord de votre véhicule à destination de Swakopmund. Vous traverserez le Parc National du Naukluft. Des arrêts sont prévus à Solitaire (boulangerie et boutiques célèbres), et dans les canyons de Kuiseb et de Gaub.

Vous atteindrez l’Atlantique près de Walvis Bay, où un arrêt est prévu pour profiter de la lagune. Ensuite, vous progresserez le long de la côte jusqu’à Swakopmund. Vous prendrez un repas en ville, puis aurez toute la liberté de découvrir cette ville dans l’après-midi. A ce stade le dîner est prévu au restaurant Brauhaus, réputé pour sa cuisine allemande.

Swakopmund est une destination de vacances très populaire pour beaucoup de namibiens, et aussi probablement le seul lieu que vous visiterez durant ce voyage et qui ressemble à une ville. L’agglomération, coincée entre le désert du Namib et l’Océan Atlantique aux eaux froides (c’est une zone d’ « upwelling »), est réputée pour son ambiance très relax et pour offrir quelque chose à chacun. Il y a de nombreux bons restaurants et bars, de nombreux magasins proposant des articles attractifs, et une architecture fascinante. Une grande variété d’activités est proposée hors de la ville, parmi lesquelles des excursions en quad, en 4x4, le surf, la pêche, le saut en parachute, le soaring en parapente sur les dunes, des survols de la zone côtière ou même de la région de Sossusvlei …

La deuxième ville la plus peuplée du pays se situe à une trentaine de kilomètres au Sud de Swakopmund : Walwis Bay, 85 000 habitants, et unique port en eau profonde de Namibie. Sa lagune est inscrite depuis 1995 sur la liste des sites RAMSAR. Cette zone humide est l’une des plus importantes d’Afrique australe et héberge près de la moitié de la population régionale de flamants roses, mais aussi de très nombreux pélicans, sternes des baleiniers, et une grande variété de limicoles.

Vous serez hébergés au  Swakopmund Delight Hotel, ou équivalent, sur la base de « Dinner, Bed and Breakfast »

Jours 6 à 10 : du mercredi 5 au dimanche 9 juillet 2016

La Côte des Squelettes et Les Lions du Désert

Après le petit déjeuner vous reprendrez la route vers le Nord, longeant la Côte des Squelettes, sur laquelle vous pourrez voir, et peut-être visiter, quelques épaves. Vous entrerez ensuite dans le Parc National de la Côte des Squelettes que vous traverserez jusqu’à franchir les rivières Ugab et Huab. Puis vous bifurquerez dans l’intérieur des terres vers Sesfontein, d’où vous pénétrerez dans la vallée de la rivière Hoanib. Les quatre jours/nuits suivants seront consacrés à l’exploration des cours des rivières Hoanib et Hoarusib, à la recherche des lions et éléphants du désert, ainsi que des autres espèces qui se sont adaptées à la survie dans cet environnement extrême.

C’est toujours un moment extraordinaire de pouvoir observer les grands prédateurs de cette région, mais vus les territoires immenses qu’ils parcourent et les pistes auxquelles on a accès dans cet environnement fragile, nous ne pouvons rien garantir. Nous espérons rejoindre l’équipe qui suit et étudie les lions du désert, mais, comme les grands fauves qu’ils suivent, ils sont continuellement en mouvement, et passer un moment avec eux n’est pas garanti non plus.

Si nous pouvions le faire, cela entrainerait probablement le versement d'un supplément d'un montant encore inconnu, ne serait-ce que pour accéder à des zones normalement interdites aux visiteurs.

Vous camperez à Elephant Song et probablement aussi en d’autres lieux non prévisibles à ce stade. Soyez conscients que le confort sera … ce qu’il sera, nous ferons au mieux.

Hébergement : camping à Elephant Song et autres lieux près des rivières Hoanib et Hoarusib


Jours 11 et 12 : Lundi 10 et mardi 11 juillet 2017

Save the Rhino Trust

Après une dernière matinée à explorer le Kaokoland, vous progresserez vers le Sud en direction de la concession de Palmwag où vous passerez les deux nuits suivantes. L’idée est d’aller en fin d’après-midi admirer le coucher du soleil sur un point d’eau où des éléphants pourraient bien venir boire. Cette région héberge aussi de nombreux « prédateurs », dont des lions du désert, mais notre but principal est de passer du temps avec l’équipe de Save The Rhino Trust. Ces amis de longue date concentrent leurs activités sur l’étude, le suivi et la protection des rhinocéros noirs du désert : la dernière population en Afrique de rhinocéros vivant en liberté ! Nous les accompagnerons au cours d’une journée entièrement consacrée à rechercher, et, nous l’espérons, observer, ces animaux exceptionnels.

Le Lodge de Palmwag est situé sur la berge d’un des affluents de l’Uniab, rivière saisonnière éphémère du Nord-Ouest de la région du Damaraland/Kunene. Les installations, rénovées récemment, sont construites aux pied d’impressionnants Makalani (nom Himba du palmier Hyphaene petersiana) et de Mopane (Colophospermum mopane). Le Lodge est à quelques kilomètres de la barrière de contrôle vétérinaire.

La concession gérée par l’équipe de Palmwag s’étend sur 582 000 hectares sur les quels vivent de nombreuses espèces sauvages adaptées au désert, comme des zèbres de montagne, grands koudous, oryx, springbok, lions, éléphants, rhinocéros noirs …

Vous serez hébergés ce soir au Palmwag Lodge, sur la base de dinner, bed & breakfast.


Jour 13: mercredi 12 juillet 2017

Lodge et concession d’Hobatere

Après le petit déjeuner, vous prendrez la route vers l’Est en direction du Parc National d’Etosha, le plus réputé du pays par sa densité de faune et les possibilités de l’observer. Vous passerez par le col de Grootberg où vous aurez encore une occasion de voir des éléphants du désert, avant d’arriver à votre Lodge dans la concession d’Hobatere qui borde le Parc National et se situe sur un important couloir de déplacement des animaux entre le Par cet le désert. Vous arriverez à temps pour faire une visite de la zone dans un 4x4 découvert puis serez reconduits au Lodge au moment du coucher du soleil.

Vous pourrez alors apprécier un bon repas et profiter de la soirée, tout en écoutant les sons de la brousse et des animaux venant au point d’eau voisin.

Le mot Hobatere signifie « trouve moi ». Une fois que vous l’aurez fait, vous apprécierez un accueil chaleureux et un service personnalisé. Le Lodge d’Hobatere est situé à environ 65 km au Nord de Kamanjab sur la frontière Ouest du Parc National d’Etosha, dans une concession de 32 000 ha où vivent de nombreuses espèces d’animaux, parmi les quelles des lions, léopards, guépards, oryx, élands, girafes, zèbres de Hartman, éléphants …

Le lodge peut recevoir au maximum 16 personnes et offre à ses hôtes des chambres bien équipées avec terrasses. Les activités proposées comprennent des sorties en véhicule de jour ou de nuit dans la réserve, une initiation aux oiseaux locaux, des marches accompagnées … de quoi vous faire une bonne idée de l’abondance et de la diversité de la faune du secteur. Vous aurez aussi accès à la piscine du Lodge – mais y serez en hiver, ce sera probablement un challenge d’y rentrer/rester. Un affût surplombe le point d’eau voisin, qui reste éclairé une partie de la nuit.

Vous serez hébergés ce soir au Hobatere Lodge, sur la base de dinner, bed & breakfast.

Jour 14: jeudi 13 juillet 2017

Okaukuejo et le Parc National d’Etosha

La totalité de la journée sera consacrée à la visite du Parc d’Etosha, en partant de son extrémité Ouest et en vous dirigeant vers Okaukuejo, le camp le plus réputé, notamment pour son point d’eau permanent et éclairé qui permet de faire des observations exceptionnelles sans être dans un véhicule. Des éléphants, rhinocéros, lions, et de nombreuses espèces d’antilopes fréquentent souvent ce lieu durant la nuit. Pour ceux qui préfèrent sortir encore dans la réserve, nous pourrons prévoir un circuit en véhicule autour de Okaukuejo en fin d’après midi

Hébergement : Okaukuejo (dinner, bed & breakfast)





Jour 15 : Vendredi 14 juillet 2016

Retour vers Windhoek

 

Après le petit déjeuner et un tour matinal dans le Parc, vous reprendrez tranquillement la route vers la capitale, Windhoek. Un arrêt est prévu pour visiter un marché artisanal. Ensuite vous repartirez pour atteindre votre Lodge en milieu ou fin d’après midi. Un dernier repas ensemble est prévu le soir

Hébergement : San Karros Resort (dinner, bed & breakfast)





Jour 16 : Samedi 15 juillet 2016

Départ de Namibie 

Après le petit déjeuner, il sera temps de faire vos bagages et de rejoindre l’aéroport de Windhoek, en vue de prendre un vol retour vers l’Europe.






Jour 17 : Dimanche 16 juillet 2016

Retour en France

Arrivée à Paris, fin des prestations : le groupe se sépare.



Tarif :

·         100 550-00 Rands (ZAR) par personne, en chambre double

·         Chambre single : il n'y aura a priori pas de possibilité de chambre simple pour ce voyage - sauf peut-être dans un ou deux lodges, arrangements éventuels à voir plus tard

·         Ce prix est calculé sur la base de 6 participants. Un supplément sera appliqué si le groupe n'est pas complet.

Sont compris dans le forfait :

  • Tous les transferts
  • Tous les hébergements, y compris le matériel de camping, et repas tels que décrits dans ce programme
  • Toutes les activités et droits d’entrées tels que décrits dans ce programme
  • Le vétérinaire Hubert Planton comme guide durant tout le safari
  • Deux véhicules dont un réservé à la logistique
  • Les services des guides et du personnel local
  •  Les activités et procédures vétérinaires
  • Les taxes sur le tourisme et la TVA

Sont exclus du forfait :

  • Les vols internationaux
  • Les dépenses à caractère personnel
  • Les boissons (sauf spécifications différentes)
  • Toute activité ou excursion non décrite dans ce document
  • Les assurances médicales, et rapatriement (obligatoires)
  • Les repas dont il est spécifié qu’ils ne sont pas compris
  • Les pourboires

Veuillez aussi noter que, en raison de la nature des activités et des expériences qui vous sont proposées, il est possible que nous devions adapter et ajuster le programme à mesure que nous progresserons. Nous vous demandons par avance de comprendre ces éventuels changements, s’ils s’avéraient nécessaires.